dimanche 15 juillet 2012

Merlu en charpie

En ce lendemain de fête médiévale du Grand Fauconnier à Cordes-sur-Ciel où j'étais avec ma petite famille, j'ai eu l'idée pour dimanche midi de reproduire une recette tirée du "Mesnagier de Paris" et de l'adapter à ma convenance comme d'hab.

La recette de base comportée de la morue salé (à faire dessale durant 12h ...) comme ce matin je n'avais pas le temps et surtout pas de morue, en allant au marché j'ai voulu prendre de la morue non salée ! Et oui c'est en fait du cabillaud, mais comme ce qu'il ne se passe jamais bien avec moi, mon poissonnier n'en n'avait plus ... grrr ! Et allé hop du merlu (poisson à chair blanche aussi) cela fera l'affaire !

La recette est normalement pour 4 personnes, vu que nous étions 2 à midi j'ai adapté pour 2 ... logique.

Ingrédients:

- 300 gr de merlu (150gr ~ par personne)
- 1 oignon
- Un peu de beurre et d'huile
- 1 cuillère à café de poudre fine (cannelle, gingembre, cardamome, sucre roux, clous de girofle ...) regardez sur le net, car la composition dépends de chaque personne.
- 1 culière à café de fumé de poisson
- 2 branchette de persil plat
- Du sel

Mettre le poisson à pocher dans de l'eau avec le fumé (ou un court bouillon) durant 5 minutes à partir de l’ébullition, et pendant ce temps laver et ciseler l'oignon en lamelle.

Mettre l'huile et le beurre dans une sauteuse et laisser fondre. Mettre l'oignon à rissoler à feu doux, jusqu’à qu'il devient translucide, pendant ce temps si les 5 minutes du pochage du poisson soit finie, le rincer un poil sous l'eau froide afin de pouvoir le manipuler avec les doigts.

Émietter/effeuiller le poisson avec les doigts ou avec une fourchette s'il est trop chaud, l'avantage des doigts et que l'on peut facilement repérer les arrêtes. Une fois bien effeuiller ajouter le à l'oignon et laisser mijoter 5 minutes en ajoutant la poudre fine, saler ensuite à votre goût et rajouter avant de servir du persil ciselé.

Personnellement je l'ai servis avec un riz basmati nature, mais je pense qu'un bon risotto ou des tagliatelles fraîches peuvent faire fureur aussi. Ma maman qui mangeait avec moi, m'a dit que j'aurai pu ajouter de l'ail, c'est vrai que dans le sud, avec le canard, pommes de terre on est très persillade ... mais je ne sais pas ce que cela aurait pu donner, à vous d'essayez et de me dire hihi :-)

Perso j'aurai bien tester avec des amandes effilés aussi ou un p'tite croûte de noisette dessus avant de servir, mais vu que ma mère n'aime pas le sucré-salé je n'ai pas osé ... déjà que la poudre fine j'avais peur du sucre roux. Ma foi ma maman et moi avons bien apprécié de repas de dimanche, j'aurais peu être du essayer de servir des panisses avec le poisson, car tout ce qui est panisses, poichichade ... enfin à base de poids chiche se marié super bien avec les poissons. (Le sud Espagne, Maghreb quoi niveau influence)

PS: Je n'ai pas mis de photo, car j'en ai marre de poster des photos pourri avec mon téléphone portable ... promis j'économise pour un vrai appareil, car niveau présentation sans un bon appareil photo cela ne sert à rien.

Allez A+

Adryen

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire