dimanche 13 novembre 2011

Soupe Pho au canard !

Hello à tous, ce soir devant décongeler un magret de canard assez vieux, je me suis demandé qu'est-ce-que je pourrais en faire ? Revenant du magasin asiatique avec en poche plein de choses, je commence à regarder, nouilles de riz, cube de bouillon de bœuf, choux, nuoc-mam ... tiens pourquoi pas essayer de faire une soupe vietnamienne avec du magret de canard !


< Dans mon fait-tout !


Ingrédients pour 4 :

- 1 cube de bouillon de bœuf délayé dans 1L d'eau

- ½ choux vert

- 1 magret de canard d'environ 350gr

- 1 gros oignon

- 3 gousses d'ail dégermées et écrasées

- 1 bâton de cannelle

- 1 badiane

- 1 c à soupe de graines de coriandre pilées

- 1cm de gingembre sécher pilés (réduit en poudre ... n'importe)

- 2 c à café de sucre

- quelques champignons fungus noirs ciselés (les mettre à tremper s'ils sont séchés)

- quelques feuilles de coriandre ciselées

- quelques feuilles de ciboulette ciselées

- 3 tours de moulin de poivre de sichuan

- 1 c à soupe de nuoc-mam

- 30 à 40 gr de nouilles de riz par convive




On commence par coupe en dés le magret (pour faire de taille bouchée) et à couper grossièrement l'oignon en lamelles, ensuite faire chauffer dans un bon fait-tout les morceaux de magret côtés gras à feu moyen. Une fois la graisse un peu fondue ajouter les oignons, attendre jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides (mouarf les oignons pas les morceaux de magret, hein ...),

Pendant ce temps mettre à blanchir le ½ choux vert ciselé en lamelles pendant 10 min avec une cuillère à café de bicarbonate de soude et de sel.

Une fois le choux blanchi, bien l'égoutter et le rajouter dans le fait-tout avec les morceaux de magret et les lamelles d'oignon. Ajouter ensuite les 1L d'eau avec le cube de bœuf délayé dedans, ainsi que l'ail, cannelle, badiane, coriandre en grains, gingembre, sucre, poivre de sichuan, nuoc-mam et les champignons noirs ciselés,

Laisser mijoter environ 1h en touillant de temps en temps à feu doux, en vérifiant le niveau d'eau qui ne doit pas dessécher. Avant de servir faire cuire les nouilles 5 minutes dans de l'eau bouillante, les égoutter et les servir au fond d'un bol ou d'une assiette creuse. Avec un écumoire prendre quelques morceaux de magret, oignons, choux ... et les ajouter avec les nouilles, puis avec une louche, mouiller avec le bouillon du fait-tout à niveau de viande, légumes, nouilles ... et parsemer au-dessus quelques feuilles de coriandre et de ciboulette ciselées (car celle-ci ne doivent pas cuire dans la préparation afin d'apporter leur goût frais à la préparation, qui sera plus prononcé que si elle étaient cuites).

Je n'ai personnellement pas salé en passant que cela serait déjà assez salé avec le magret, le nuoc-mam, le sel du blanchissement du choux et le bouillon de bœuf (souvent lui-même étant déjà salé) … mais livre à vous d'en rajouter par la suite et adapter avec d'autres légumes aussi, pousses de bambou, shitakés ...

Voilà déguster généreusement.


Dans ma gamelle pour demain avec les nouilles, ciboulettes, coriandres                                      >


PS : Un grand merci à
cette blogueuse ( http://pimentoiseau.canalblog.com/archives/2010/10/06/19258787.html ) qui m'a filé l'idée de cette recette que j'ai ensuite adapté par la suite avec du choux, champignons, sichuan ...

Adrien

Ema Datshi au chèvre

Coucou, c'est en cette belle journée où je ne suis pas allé grimper en falaise (suite à personne qui m'a répondu ...) que je me suis lancé dans un Ema Datshi (condiment de la cuisine Bhoutanaise) mais au chèvre (au lieu de buffle, yak, vache ...)

Ingrédients:
- 125 ml d'eau
- 4 petits piments vert/rouge trouvé en épicerie asiatique
- 1 échalote
- 2 grousses d'ail dégermés
- 1 tomate
- 100 gr de fromage de brebis, chèvre ... un truc crémeux en fait :-)
- 2 feuilles de ngo gai
- Huilde d'olive

C'est parti coupé et rincé tout, tomate, ail, échalote, piments ... Faire chauffer les 125ml d'eau dans une casserole avec l'huile d'olive, une fois à ébullition ajouter l'échalote et les piments, puis couvrir à feu doux (mijotage) durant 10 minutes environ.
Ensuite ajouter l'ail et la tomate et continuer le mijotage à feu doux durant 10 minutes. Une fois les 10 minutes écoulées, rajouter le fromage et bien mélanger jusqu'à ce que le fromage soit fondu et le mélange bien homogène. Enfin retirer du feu en ajoutant le ngo gai ciselé et laisser reposer 3 minutes à couvert le temps que les feuilles infusent. Je n'ai pas pensé à ajouter du poivre de sichuan, mais vous pouvez essayer le mélange (mais comme le ngo gai, toujours après cuisson avant de servir pour éviter qu'il ne cuise). Recette inspirée, qui a la base le fromage de yak était remplacé par de la fêta pour la France.

PS: prochaine fois, je passe tout au mixeur et au chinois, car certain fromage, dont celui-ci reprenne consistance de morceau une fois refroidie, cela fait donc moins fondu dans la sauce ...

A servir avec des chapatis, riz, nouilles ou comme moi avec nouilles et morceaux de chevreau cuits à la vapeur.

Voili, voulu les loups-loups A+

lundi 7 novembre 2011

Momos sucrés

Voici une recette que j'ai inventé juste pour voir ci cela était possible des momos avec fourrage sucré !
Oui vous avez bien entendu, pour faire une sorte de dessert.






Ingrédients:
Pour la crème
- 250ml de lait demi-écrémé
- 3 jaunes d'oeufs
- 50 gr de sucre
- Quelques gouttes d'extraits de vanille

Pour les momos
- 16 feuilles de jiao ze (raviolis chinois)

Pour la confiture
- 340 gr de pomme
- 100 gr de sucre blanc
- 100 gr de sucre roux
- 2 gr d'agar-agar
- 1 c à café de cannelle en poudre
-50 gr sucre cristal

Etapes pour la confiture:
Peler les pommes et les mettre dans une casserole avec le sucre blanc et roux, ainsi que la cannelle. Chauffer jusqu'à ébullition et baiser le feu, remuer de temps en temps jusqu'à constater le ramollissement des pommes (30 minutes environ). Passer au mixeur pour enlever les gros morceaux et passer au chinois, si on aime sans les morceaux. Remettre ensuite dans la casserole avec l'agar-agar et le sucre, laisser bouillir 5 minutes environ jusqu'à ce que le sucre soit bien dissout et laisser refroidir.

Etapes pour la crème anglaise:
Faire chauffer le lait et la vanille dans une casserole sans laisser bouillir, pendant ce temps blanchir les jaunes d’œufs ainsi que le sucre dans une bol. Verser 1/3 du lait dans le bol et fouetter vigoureusement pour éviter la cuisson des œufs, ensuite tout remettre dans la casserole où le lait à chauffer (toujours en remuant). Remettre sur le feu en vannant et fouettant énergiquement toujours pour éviter la cuisson des œufs, la coagulation s'effectuant vers 85°C arrêter le feu quand la température atteint les 80~82°C qui montera jusqu'à 85°C par inertie. La crème doit-être nappant au dos de la cuillère, verser directement dans un récipient ayant séjourné au frigo avant, cela refroidira directement la crème, puis placer au frigo directement.

Etapes pour les momos:
Prendre les feuilles de raviolis et  humidifier 2 bords ainsi que l'angle entre les deux, mettre une cuillère à café de compote de pomme au milieu et rabattre la zone humidifier sur l'angle opposé. Vous pouvez serrer les bords en forme d’aumônière (petite bourse) ou bien en forme de ravioli (jiao ze) avec des petits plis. Le tout c'est que la compose de sorte pas et que les bords soient bien soudés, enfin déposer les sur un plan fariné.

Cuisson et dressage:
Faire frire les momos dans un bain d'huile jusqu'à qu'ils soient dorés et croustillant, servir dans une assiette avec un fond de crème anglaise, ils peuvent être aussi cuits à la vapeur, mais personnellement nous avons préféré le chaud croustillant des momos avec froid l'onctuosité de la crème ... hum un régal pour toute la famille.